Skip to main content

Notre équipe est à votre écoute pour construire un programme adapté à vos besoins.

Contactez-nous

Background mobility
Expérimentation – Lab Mobilité

Aller de l'avant

Mieux nous déplacer — nous et toutes les choses de notre quotidien qui voyagent, elles aussi — est un énorme enjeu pour le futur. Comment explorer de nouvelles solutions de mobilité durable ? En expérimentant sur le terrain.

Les humains se déplacent et parcourent la planète depuis des millénaires. Pas seulement eux d’ailleurs, mais aussi toutes les choses qui composent leur vie — nourriture, toutes sortes d’objets petits et grands, animaux, sources d’énergie… Autrefois à pied ou à dos de cheval/âne/chameau/éléphant/…, plus tard en bateau, train, voiture, avion…"Bouger” est un aspect clef de la vie. 

Mais comment continuer à nous déplacer sans que ça coûte tant à la planète, à notre environnement ? Aujourd’hui, près de 90% des choses que nous possédons nous sont parvenues en voyageant dans un container venu de l’autre côté du globe ! La plupart de nos moyens de transport polluent, et nos modes de vie, nos habitudes de voyage n’arrangent rien… 

À thecamp, mettre la Mobilité au cœur de nos efforts pour créer un futur plus durable était un choix facile et évident. Maintenant, transformer ces intentions en réalité demande beaucoup d’huile de coude et de jus de cerveau pour travailler sur le terrain avec nos partenaires, les pouvoirs publics, l’Union Européenne, et des entrepreneurs radicaux. Et justement, il y a plein de projets qu’on est très heureux de partager avec vous ! 

 

EXPÉRIMENTER, OÙ ET COMMENT ?

La région Aix-Marseille autour de thecamp est un terrain de jeu idéal pour travailler au futur de la mobilité. C’est une métropole de presque 2 millions d’habitants, avec des usagers de tous types de transports, qui a ses embouteillages quotidiens, un air pas mal pollué, et une belle marge de manœuvre en termes d’améliorations. Elle est aussi aux portes de l’Afrique et du Proche-Orient grâce au bassin méditerranéen. 

Le Lab de thecamp est une entité entièrement dédiée au travail de terrain qui crée des partenariats entre des multinationales, pouvoirs publics, collectivités territoriales, associations, startups et citoyens. Ces partenariats transforment les projets en véritables prototypes qui permettent de tester les solutions à grande échelle, en conditions réelles. Ces solutions sont ainsi directement prises en main par les parties prenantes clefs, qui ont la capacité d’essaimer l’innovation jusqu’aux citoyens et utilisateurs. 

À suivre, un petit aperçu des différents aspects de notre travail de terrain ! 

 

… À LA GARE AIX-TGV 

Aix-TGV est située à une quinzaine de kilomètres du centre-ville d’Aix-en-Provence et à seulement quelques minutes de thecamp. Les passagers qui y transitent viennent de toute l’Europe — environ 3,3 millions de voyageurs chaque année ! C’est l’endroit parfait pour imaginer comment nos déplacements pourraient être plus durables et plus confortables dans l’avenir. On y travaille notamment avec notre partenaire SNCF Gares & Connexions

— Demoiselle : arriver à bon port sans voiture

Comme la station est un peu isolée du centre-ville, la plupart des voyageurs ont besoin de louer une voiture individuelle, prendre un taxi ou un bus pour arriver à leur destination finale — une problématique typique du“dernier kilomètre”, surtout dans des zones semi-rurales où il y a peu(voire pas) de transports en commun. Demoiselle est une solution développée entre la station et la zone de la Duranne où se trouvent de nombreux bureaux et où se situe aussi thecamp. Il s’agit d’une navette modulaire, autonome, qui fonctionnera à l’énergie propre et permettra de réinventer l’expérience utilisateur afin d’encourager les transports collectifs durables. 

Alors que le projet est censé être finalisé en 2021, vous devriez pouvoir monter à bord d’une première navette entre la gare et thecamp d’ici l’été ! 

Partenaires fondateurs de thecamp associés : Métropole Aix-Marseille-Provence, SNCF Gares & Connexions, RATP, MAIF

— Solarcamp : gagner de l’argent grâce à l’énergie propre de ma voiture 

Et si votre voiture vous permettait d’acheter des magazines ou un sandwich ? Ou plutôt, le surplus d’énergie propre de votre voiture… Vous le savez peut-être déjà, mais si on avait tous une voiture électrique, les réseaux de la plupart de nos villes seraient incapables de subvenir à la demande. Solarcamp utilise la technologie blockchain et un réseau intelligent (smart grid) pour permettre aux utilisateurs de véhicules électriques de décharger le surplus d’énergie de leurs batteries en échange d’une crypto-monnaie qu’ils peuvent utiliser en gare. (Et puisque la région de Marseille est ensoleillée plus de 230 jours par an, pourquoi pas de l’énergie solaire ? :) )

Ça veut dire que les voitures peuvent jouer un rôle vertueux dans l’équilibrage des nouveaux réseaux en autoconsommation — c’est vraiment une bonne nouvelle ! 

Une smart grid est déjà en place à la station TGV et est aussi en cours d’installation à thecamp. Prochaine étape : utiliser une plate-forme blockchain pour optimiser les flux d’énergie ! 

Partenaires fondateurs de thecamp associés : VINCI Energies, Accenture, SNCF Gares & Connexions

— Aixploration: voyage vers le futur

Si vous passez par Aix-TGV, vous avez peut-être déjà été guidé(e)s par des robots, fait l’expérience de nouvelles manières de capter les émotions de voyageurs, ou remarqué des écrans digitaux, l’éclairage LED, le parking intelligent, des poubelles mobiles, et même des espaces de co-working…

En fait, toute la station est un showroom d’innovation. Aix-TGV a été choisie par SNCF Gares & Connexions comme station pilote pour tester toute une série de services innovants au cours des deux prochaines années. Cerise sur le gateau, la station a pour objectif de devenir entièrement autonome en énergie grâce au photovoltaïque.  

Partenaire fondateur de thecamp associé : SNCF Gares & Connexions

— Interlude : prendre du temps pour soi

Voyager, c’est souvent stressant. On passe son temps à courir, on se dépêche pour être sûr(e) de ne pas rater son train, on a toujours l’impression d’avoir oublié quelque chose. Interlude est une expérience immersive et multi-sensorielle qui permet de faire une pause, décélérer et se reconnecter. Elle a été développée par Hive, un programme de résidence de 6 mois à thecamp qui rassemble une communauté éclectique de jeunes créatifs internationaux. Pendant un mois en 2019, elle été installée à la gare Aix-TGV, et bientôt vous pourrez peut-être la tester ailleurs.

 

… DANS LE PORT DE MARSEILLE FOS ET EN MÉDITERRANÉE 

Le port de Marseille Fos est le premier port marchand de France. Autrefois célèbre pour ses exports de savon et de chanvre, beaucoup de choses ont changé mais il reste une pierre angulaire de l’économie française. Près de 90 millions de tonnes de marchandises y transitent chaque année. Il génère près de 45 000 emplois — une vraie ville dans la ville ! C’est également une porte ouverte vers l’Afrique et tout le bassin méditerranéen. Mais le port est aussi une grande source de pollution dans la région… Tous ces enjeux en font un excellent terrain de jeu pour inventer une mobilité plus durable, d’autant que les océans sont les autoroutes invisibles sur lesquelles voyagent la plupart de nos biens de consommation. 

— Smartport Challenge : créer le port du futur

Le Smartport Challenge, porté par notre partenaire la CCIMP, l'AMU (Aix-Marseille Université), GPMM (Grand Port Maritime de Marseille) et thecamp, a pour vocation de créer le port du futur à travers l’innovation collaborative et l’action collective. Il mobilise 7 grandes entreprises en partenariat avec 7 startups de l’écosystème portuaire — ils viennent de commencer à travailler ensemble ce mois-ci. Chaque entreprise a proposé un challenge comme “Comment s’appuyer sur les énergies renouvelables pour le raccordement des navires au réseau électrique ?” ou encore “Comment établir une cybercartographie portuaire ?”

On est particulièrement intéressés par la mise au point d’un écocalculateur qui devrait permettre aux compagnies de transport de fret de réduire leur empreinte carbone en optimisant leurs itinéraires.

Partenaires fondateurs de thecamp associés : CCIMP, CMA CGM

— 4helix+ : pour une nouvelle économie maritime en Méditerranée

Également initiée par notre partenaire la CCIMP, cette initiative européenne veut encourager la “blue economy” en Méditerranée grâce à l’innovation créative et la coopération — c’est comme l’économie verte, mais pour les océans et les activités maritimes et côtières. Six autres pays sont impliqués : l’Albanie, la Croatie, l’Espagne, la Grèce, l’Italie et le Portugal. 

Des startups et des petites entreprises obtiendront des fonds pour travailler avec des experts de l’innovation et développer ensemble leurs solutions pour une économie maritime durable.  

Ces experts en innovation peuvent postuler maintenant pour rejoindre le projet ! 

 Partenaire fondateur de thecamp associé : CCIMP

 

… DANS LES VILLES DE MARSEILLE ET AIX-EN-PROVENCE

Marseille et Aix-en-Provence sont un très bon exemple de diversité en matière d’urbanisme et de qualité de vie. Très éloignées en taille de population (Marseille a près d’un million d’habitants alors qu’Aix en a moins de 150 000), ces deux villes offrent des styles de vie très différents (bord de mer / campagne provençale) et sont constituées d’une grande variété de citoyens et utilisateurs — en matière d’énergie, de moyens de transport disponibles, d’itinéraires quotidiens, d’habitudes, etc. Un terrain de jeu très complémentaire et donc très riche en matière d’expérimentation, d’autant qu’il s’agit d’un territoire disposant de sa propre administration puisque cet ensemble urbain constitue la métropole AMP (Aix-Marseille-Provence). 

— DIAMS : the Digital Alliance for Aix-Marseille Sustainability

Si vous vous êtes déjà promené(e)s à pied dans Marseille, vous aurez sans doute remarqué que la qualité de l’air est un vrai sujet ! Il y a beaucoup de voitures individuelles, énormément de deux-roues, des rues en côtes qui n’arrangent rien, de même que la proximité du port et un climat plutôt chaud et sec. Bref, on peut faire mieux, sans aucun doute ; et vous pouvez participer !

DIAMS, ce n’est pas la page Facebook du prochain event de la chanteuse (ahem), c’est un programme financé à hauteur 5 millions d’euros par l’Union Européenne pour réduire massivement la pollution dans nos villes et rendre notre air de nouveau respirable. DIAMS veut permettre aux données utiles de circuler entre les plate-formes urbaines, régionales et nationales, afin de permettre l’optimisation des infrastructures locales et une meilleur planification à l’échelle des villes. Du charabia ? Vous aurez le temps de vous y faire car le projet veut engager les citoyens pour co-développer des solutions avec le secteur privé. DIAMS en est encore à ses débuts mais préparez-vous à mieux respirer !

Partenaires fondateurs de thecamp associés : La Poste, Métropole Aix-Marseille Provence  

— Aix Smart Places : connecter ma ville

Niveaux de bruits, flux routiers, pollution… toutes ces choses — pour ne pas dire nuisances — peuvent être mesurées pour être améliorées et nous rendre la vie belle en ville. Inspiré de “Réinventons nos places”, Place de la Nation à Paris, ce projet réinvente la manière dont on utilise les données pour prendre des décisions plus pertinentes en matière d’urbanisme et améliorer le quotidien des citoyens en utilisant l’infrastructure IoT d’une ville. 

Partenaires fondateurs associés : Cisco, VINCI Energies

 

… TOUJOURS PLUS HAUT ?

Qui sait ? Peut-être qu’un aéroport sera notre prochain terrain de jeu afin d’imaginer ensemble le transport aérien de demain, et même faire de l’aérien une solution de transport urbain…

 

... ET PEUT-ÊTRE AVEC VOUS ? 

Si vous pensez que vous aussi vous pouvez contribuer à ces projets, ou si vous avez votre propre projet en lien avec la mobilité (ou d’autres futurs désirables !) et que vous souhaitez le partager, écrivez-nous ! On a besoin de vous :).