Skip to main content
reCreation Lab #02 News
Jeunesse – Youth Camp Experiences Éducation Design

Designe-moi une école !

Le temps d’une année scolaire, 250 élèves de la Métropole Aix-Marseille-Provence, du CE2 au CM2, se sont glissés dans la peau d’un designer pour se projeter vers une école idéale et durable dans le cadre de reCreation Lab #02.

Amandine Jouin, chargée de projet qui suit reCreation Lab depuis sa création, nous en dit plus sur cette nouvelle saison.

→ Inviter les enfants à utiliser le design pour imaginer et créer eux-mêmes leur école de demain… Comment ce projet a-t-il émergé ?

Les enfants passent beaucoup de temps à l’école. C’est un lieu évidemment très important dans leur vie : un lieu où apprendre, mais aussi un lieu où sociabiliser, se construire en dehors de la cellule familiale, chercher ses marques en tant qu’individu…

Une rencontre avec des jeunes a fait ressortir un problème de manque d’espace dans les classes. Très vite, la question qui s’est donc posée a été “comment optimiser les différents espaces à l’école pour en faire un véritable lieu d’apprentissage, épanouissant pour les élèves ?”

À Youth Camp Experiences, nous travaillons avec une chercheuse doctorante, Angélina Stoësz, qui se passionne pour les questions liées au design et à l’apprentissage. Nous nous sommes appuyés sur son travail pour faire du design un terrain d’exploration tangible pour l’enfant. Cela nous a permis d’engager des jeunes dans l’école et de les faire travailler sur de vrais projets collaboratifs et surtout concrets.

Tout au long de ce travail, nous avons cherché à faire explorer trois grandes dimensions aux enfants — trois notions centrales dans le design, dont la superposition nous a paru essentielle pour concevoir des prototypes adaptés et fonctionnels : l’empathie, l’optimisme et la créativité. 

Nos objectifs étaient donc : avec l’empathie, de permettre aux enfants de se mettre à la place des autres pour imaginer les problèmes rencontrés au quotidien (et donc réfléchir à des solutions) ; avec l’optimisme, de leur montrer qu’être designer, c’est se donner les moyens de changer ce qui ne nous convient pas, d’être dans l’action positive ; avec la créativité, de travailler autour de l’écrit, l’oral, la géométrie, les mesures, etc. pour stimuler leur imagination et leur capacité à faire.

  

→ Quelles ont été les grandes étapes du projet ?

On voulait faire vivre aux enfants les étapes de la démarche du designer, riche d’apprentissages. L'objectif était de permettre aux enfants de réaliser 10 prototypes, tous intégralement basés sur les besoins qu’ils avaient exprimés. Pour y parvenir, ce vaste programme a réuni plusieurs acteurs du public et privé qui ont réussi à travailler ensemble pour aider les élèves à concevoir l’école de demain à partir de leurs envies et idées. La finalité du projet était la réalisation de maquettes par les enfants et la fabrication de prototypes par les étudiants en design qui nous ont accompagnés pendant tout le projet.

La collaboration est au cœur du projet, donc la première étape a été de créer des temps de rencontre et de formation entre les enseignants, puis entre les étudiants, pour lancer le projet.

Au total, nous avons réuni 10 classes réparties sur 5 villes du territoire : Aix-en-Provence, Gardanne, Marseille, Ventabren et Vitrolles, soit 250 jeunes de CE2, CM1 et CM2, avec 10 professeurs des écoles. Nouveauté cette année : 31 étudiants en Design produit nous ont accompagné tout au long du projet, du BTS de l’ESDAC, École Supérieure de Design, Arts appliqués et Communication d’Aix-en-Provence, et de la section DSAA (Diplôme Supérieur des Arts Appliqués) de l’ESDM (École Supérieure de Design de Marseille). Quant à l’équipe de reCreation Lab, nous avons tous les quatre des profils très variés : Angélina Stoësz doctorante en Design, dont j’ai déjà parlé, mais aussi Miki Nectoux, architecte et designer et enfin Claire Van Rijswick, médiatrice en architecture et patrimoine.

Nous avons ensuite démarré le travail avec les élèves de primaire réparti sur 7 mois : 40 séances en classe, 10 journées à thecamp, 10 visites d’ateliers, fablabs ou écoles de design et 1 grande journée de restitution à thecamp. Au milieu de ce large calendrier, 10 jours de résidence ont été programmés pour que les étudiants en design fabriquent les prototypes dans la manufacture collaborative et solidaire d’ICI Marseille.

Pour construire le déroulé du projet, nous avons suivi la démarche du designer : les élèves ont fait d’abord émerger des idées et solutions avec les étudiants, en dessins et en volumes. 44 maquettes ont été réalisées et présentées publiquement pour que les dix classes parviennent à faire le choix d’un seul projet à développer pour leur école, grâce aux conseils de designers et d’architectes.

Puis les étudiants en design se sont emparés de ces 10 maquettes pour réaliser des dossiers techniques en vue de la fabrication des prototypes, bien aidés de leurs professeurs et des professionnels d’ICI Marseille. En résidence, les étudiants ont été confrontés à des conditions réalistes et professionnelles de fabrication en maniant par exemple la soudure ou la menuiserie.

Enfin, on a pu faire participer les enfants aux finitions des prototypes et nous les avons préparés à prendre la parole en public. Ils ont aussi découvert leurs prototypes modélisés en 3D en réalité virtuelle et réalité augmentée, techniques qui seront notamment utilisées à thecamp le 28 mai pour la grande journée de restitution du projet. Les enfants et étudiants seront fiers de vous présenter tout ce travail !

 

→ Quelles sont les idées de création qui ont émergé ?

Les prototypes réalisés par les élèves et les étudiants semblent avant tout exploiter l’idée du bien-être à l’école. On a remarqué plusieurs tendances : 

- Faire de la cour de récréation un espace où se reposer et discuter au calme

- Créer des espaces de jeux pour la cour de récréation

- Mieux aménager l’espace intérieur pour permettre le travail en groupe en classe, mais aussi s’isoler pour mieux se concentrer, à travers un mobilier modulaire

 

Retrouvez des modélisations en 3D des prototypes ici… Et rendez-vous à thecamp le 28 mai pour découvrir toutes ces merveilles !

 


 

Pour en savoir plus sur la saison #01 de reCreation Lab, qui avait permis à 10 classes de CM1 et CM2 d’écrire de manière collaborative deux livres numériques, c'est par ici !

Amandine Jouin
Chargée de projet Youth Camp Experiences
Amandine Jouin